politique reseaux

  • Au Canada, une maladie neurologique inconnue interroge

    Une maladie neurologique d'origine inconnue se répand chez les jeunes au Canada, dans la province du Nouveau Brunswick.

    Perte de poids très rapide, insomnies, hallucinations, mobilité réduite ou encore troubles de la concentration : une maladie neurologique inquiète la province du Nouveau Brunswick, au Canada, rapporte The Guardian. Elle toucherait surtout les jeunes, et aurait fait son apparition il y a deux ans. L'alerte n'a commencé qu'au printemps 2021. Officiellement, les chiffres sont de 48 malades mais le quotidien évoque un chiffre plus large, de 150 personnes.

    source https://amp.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/maladie-neurologique-canada-647883?utm_medium=referral&utm_source=upday

    Continuer
  • IBLIS LE SATAN VEU CONTROLER LHUMANITE

    Macron et Poutine se sont entretenus ce mardi sur l’Ukraine et le Mali

     Lecture 1 min

    Macron et Poutine se sont entretenus ce mardi sur l’Ukraine et le Mali
     
    Les deux dirigeants souhaitent cadrer les relations entre la Russie et les Occidentaux en Europe

    Les présidents français Emmanuel Macron et russe Vladimir Poutine se sont entretenus mardi des propositions présentées vendredi par Moscou pour cadrer les relations entre la Russie et les Occidentaux en Europe, selon l’Élysée et le Kremlin.

    Au cours de cet entretien, le second en une semaine après celui du 14 décembre, les deux dirigeants ont également discuté du Mali, Emmanuel Macron demandant des « clarifications » sur les « derniers développements » dans ce pays.

    Le président français, qui a annulé un déplacement au Mali en raison de la crise sanitaire, tente de dissuader Bamako de faire appel aux services du groupe paramilitaire russe Wagner, considéré comme proche du Kremlin, ce que dément Moscou. Selon plusieurs sources à Paris, des éléments de Wagner ont déjà commencé à se déployer dans la capitale malienne.

    Sur le même sujet
    Crise avec l’Ukraine : Poutine promet une réponse « militaire et technique » en cas de menaces occidentales

    Crise avec l’Ukraine : Poutine promet une réponse « militaire et technique » en cas de menaces occidentales

    Face aux menaces de sanctions lancées contre la Russie concernant l’Ukraine, Vladimir Poutine s’est dit prêt à répliquer

    Renforcer la stabilité

    La présidence russe a indiqué que Vladimir Poutine avait informé son homologue « du travail effectué par la diplomatie russe » sur le « renforcement de la stabilité et de la sécurité sur le continent européen ».

    Moscou avait dévoilé vendredi des propositions de deux traités, l’un destiné aux États-Unis et l’autre à l’Otan, qui résument ses exigences pour une désescalade des tensions. Ces annonces ont été faites sur fond de crispations russo-occidentales croissantes autour de l’Ukraine, pays voisin de la Russie. Américains et Européens accusent Moscou d’y préparer une offensive militaire.

    Emmanuel Macron a fait part, selon l’Élysée, de sa discussion avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky le 15 décembre à Bruxelles en marge du sommet du Partenariat oriental.

    Selon le Kremlin, les deux dirigeants ont discuté de « la situation problématique » provoquée par « la mauvaise volonté de Kiev de respecter » les accords de paix de Minsk de 2015. De la mise en œuvre de « mesures concrètes » dépend l’organisation d’un nouveau sommet en format Normandie, réunissant la Russie, l’Ukraine, l’Allemagne et la France, a indiqué Poutine.

    source https://www.sudouest.fr/politique/emmanuel-macron/macron-et-poutine-se-sont-entretenus-ce-mardi-sur-l-ukraine-et-le-mali-7426571.php

     

    Continuer
  • A Nantes, les francs-maçons découvrent leur nouvelle maison

    Ce samedi 16 octobre, l’Association fraternelle d’études sociales inaugure, à la périphérie de la ville, la nouvelle maison maçonnique nantaise. Le bâtiment historique de la rue Jean-Jaurès avait été la cible, en 2017, d’un incendie volontaire.

    Leur nouvelle adresse est tenue secrète. Les responsables de l’Association fraternelle d’études sociales qui gère la maison des francs-maçons de Nantes n’ont pas oublié l’incendie volontaire qui les a forcés à abandonner le n° 33 de la rue Jean-Jaurès, à Nantes, qu’ils occupaient depuis 1912. C’était le 25 août 2017. Les flammes avaient eu raison de la bibliothèque et une croix gammée avait été tracée sur l’un des murs.

    Continuer
  • En Grande-Bretagne, des "flics-espions" sous couverture ont noué des relations intimes avec leurs cibles

    La justice britannique a considéré que la police avait "violé les droits fondamentaux" d'une militante écologiste, en laissant un agent sous couverture entretenir pendant près de deux ans une relation avec elle.

    Article rédigé par
    Radio France
    Publié
    Temps de lecture : 2 min.
    Une manifestation devant la Cour royale de justice à Londres, en mars 2018, pour dénoncer les agissements de Mark Kennedy, policier infiltré. (KIRSTY O'CONNOR / MAXPPP)

    En Grande-Bretagne, un jugement inédit vient de condamner sans ambages les pratiques de la police britannique qui, pendant des années, a infiltré et manipulé les mouvements protestataires du Royaume-Uni. Des policiers infiltrés qui entament des relations intimes avec des militantes, allant parfois jusqu'à les mettre enceintes avant de disparaître une fois leur mission terminée... Et c'est l'une de ces victimes, Kate Wilson qui depuis dix ans tentait de poursuivre la police britannique après avoir été elle-même la dupe d'un de ces agents, Mark Kennedy avec qui elle avait entretenu une relation suivie pendant deux ans, c'est elle qui a finalement obtenu gain de cause. Un tribunal administratif a en effet estimé que l'opération d'infiltration policière dont elle a été la victime ne "pouvait être justifiée comme nécessaire dans une société démocratique" et révélait des "manquements inquiétants et lamentables aux droits les plus fondamentaux" ; partant que les droits fondamentaux de Kate Wilson avaient été violés. Une seconde audience devrait lui permettre d'obtenir réparation sous forme d'indemnités...

    Des militantes ou activistes dupées par les "spy-cops"

    Ces relations intimes nouées par les policiers sous couverture et qui font aujourd’hui scandale ne sont probablement que la partie émergée de l’iceberg. Elles ont été mises au jour parce que des femmes, militantes ou activistes dupées par ces agents infiltrés, sont montées au créneau pour dénoncer la tromperie. Mais il y a sans doute bien davantage. Mark Kennedy a ainsi opéré en clandestin pendant plus d'une dizaine d'année, infiltrant les mouvements environnementalistes de Grande-Bretagne, mais opérant également en Allemagne, en France ou en Espagne. La presse britannique évoque en tout plus d'un millier de mouvements protestataires qui auraient été ainsi infiltrés par la police britannique depuis 1968 : du mouvement de jeunesse des Libéraux Démocrates jusqu'aux activistes de la cause animale.

    Et les pratiques de ces "spy cops", ces "flics espions" comme on les appelle outre-Manche, ne se limitaient pas à séduire quelques militantes. Certains – Mark Kennedy notamment – ont monté de toutes pièces des actions violentes au nom des mouvements protestataires qu’ils avaient infiltrés, histoire de les discréditer. Ils jouaient le rôle d'agents provocateurs.

    Depuis 2015, la police britannique jure que toutes ces pratiques sont désormais révolues, que les agents travaillant dans la clandestinité obéissent à des règles clairement établies, leur interdisant par exemple de nouer des relations d'intimité avec leurs "cibles"... Mais on est tout de même en droit d’en douter. D’autant que, durant le courant de l'année, une nouvelle disposition légale a été passée au Parlement britannique, discrètement mais officiellement, autorisant les agents publics de toutes les forces de police ou de renseignement ainsi que les militaires qui opèrent sous couverture à commettre de véritables crimes dans l'exercice de leurs fonctions... et ce "si ces crimes peuvent permettre de prévenir des désordres" ou pourraient "favoriser les intérêts économiques ou de sécurité du Royaume-Uni".

    En clair, cette nouvelle loi permet désormais d'autoriser tout fonctionnaire de police ou de sécurité opérant dans la clandestinité à violer les lois de son propre pays, au nom de la raison d'Etat.

    SOURCE https://www.lesmaudits.lamaat.fr/admin/edit-article.php?do=new

     

    Continuer
  • Le maire de Corbeil-Essonnes poursuit son déballage sur les pratiques sulfureuses

    Corbeil-Essonnes : le maire Bruno Piriou poursuit son déballage sur les pratiques sulfureuses des années Bechter

    Lors de son élection en juillet 2020, le maire de Corbeil-Essonnes Bruno Piriou avait promis un audit de «la situation de la commune et de l’héritage de l’ancienne majorité municipale». Il a été présenté ce jeudi soir en conseil municipal

    « Quand je vous révélerai tout ce que l’on découvre, vous aurez honte d’avoir appartenu à cette majorité », avait lancé Bruno Piriou (DVG), alors fraîchement élu, lors de son premier conseil municipal en tant que maire de Corbeil-Essonnes en juillet 2020. Ce jeudi soir, le premier point à l’ordre du jour portait sur un audit, qu’il avait annoncé, sur « la situation de la commune et de l’héritage de l’ancienne majorité municipale ». Un audit pour « informer la

     

    .

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires